Menu
Nutrition

Régime alimentaire de la femme enceinte – conseils de notre nutritionniste

Régime alimentaire de la femme enceinte – conseils de notre nutritionniste. Maman & femme active.

Manger pour deux ou manger deux fois mieux ? La grossesse est une période tellement heureuse dans la vie des femmes, que tout les sujets ou presque, tournent autour du futur bébé. Mais qu’en est-il de l’alimentation ?

Pour vous apporter des informations utiles et fiables, l’équipe Maman & Femme Active a fait appel à notre nutrionniste Tina Rahme qui vous livre des précieux conseils au sujet de l’alimentation des femmes enceintes.

Les protéines, les bons gras, les sucres, ou les vitamines sont des aliments essentiels à votre corps, ainsi qu’au développement de votre enfant. Mais comment les consommer ? et avec quelle quantité ?

I. Commençons par les protéines

La viande rouge est l’aliment qui regorge le plus de protéine. Mais vous n’êtes pas obligées d’en consommer tous les jours. D’autre aliments sont également riches en protéines, comme le poisson, les oeufs et la volaille.

Voici une liste non exhaustive des aliments contenant environs 15g de protéine.

  • 0 à 85 g de viande, de poisson ou de volaille
  • 2 oeufs
  • 60 g de fromage à pâte dure (attention qu’elle soit pasteurisé)
  • 60 g de beurre de cacahuète (non adapté aux femmes ayant le diabéte gestationnel)
  • 240 g de pois, de lentilles ou de haricots cuits
  • 120 ml de cottage cheese ou de ricotta (attention qu’elle soit pasteurisé)
  • 160 g d’amandes (non adapté aux femmes ayant le diabéte gestationnel)

II. Les calories

Les calories sont essentiels pour la femme enceinte, ses besoins en calories augmentent beaucoup les trois derniers mois. Néanmoins, pendant les 6 premiers mois de grossesse, la femme enceinte pourrait garder la même consommation en calorie qu’avant sa grossesse, soit 2000 calories par jour. Dans ce cas, votre alimentation ne varira pas beaucoup. Le plus important est de manger des aliments frais et variés.

Cependant, vos besoin en minéraux et vitamines augmentent beaucoup. Il est donc fortement conseillé de bien combler ses besoins en fer, acide folique, calcium, et la vitamine b12.

III. Les vitamines

Régorgeant de vitamines et de 80% de leurs poids en eau, les fruits sont les meilleurs amis de la femme enceinte. Sous toutes leurs formes, en morceaux, en jus, ou en smoothie, les fruits vous apporteront des biens-faits inestimables pour vous et votre foetus.

Par exemple, voici une liste des fruits trés riches en Vitamine C :

  • Le kiwi
  • La goyave
  • L a papaye
  • Les agrumes comme les oranges, les citrons, le raisin, les mandarines et les clémentines sont également riches en vitamine C.

Les fruits qui regorgent le plus d’eau :

  • Tomate : plus de 94% d’eau
  • Carambole : plus de 91,3 % d’eau
  • Pastèque et melon : plus de 90 % d’eau.
  • Fraise : 90 % d’eau.

IV. Les Glucides

Pendant la grossesse, il est indispensable de consommer des glucides pour le bon développement du bébé (hors femmes atteintes de diabéte gestationnel).

Néanmoins, tous les glucides ne sont pas autant conseillés. En effet, il y’a deux types de glucides (glucides rapides et glucides complexe).

Ici, nous allons prévilégier les glucides complexes qui vont être consommés beaucoup plus lentement par le corps que les glucides rapides.

Voici une liste des glucides complexes que vous pouvez consommer :

  • le pain
  • les craquelins
  • les céréales
  • le riz et les pâtes alimentaires
  • les légumineuses
  • les pommes de terre

Et comme il y’a des aliments à prévilégier, d’autres sont à éviter. En effet, certains aliments peuvent présenter un risque pour la femme enceinte ainsi que pour le bébé.

Voici une liste des aliments à éviter.

  • Des oeufs crus ou à peine cuits et tous les aliments qui en contiennent (ex.: vinaigrette césar maison);
  • Des produits laitiers non pasteurisés
  • Des fromages à pâte molle (ex. : brie et camembert) et à pâte demi-ferme ainsi que des fromages bleus, féta et de chèvre crémeux, et ce, même s’ils sont faits de lait pasteurisé, car ils risquent aussi de transmettre la listériose.
  • Des fruits et des légumes frais qui n’ont pas été lavés
  • Du poisson et des fruits de mer crus, dont les crustacés et les mollusques (huîtres, palourdes). Les sushis, sashimis, tartares et cévichés faits à partir de poisson cru sont aussi à éviter, de même que les poissons fumés s’ils ne sont pas cuits ou réchauffés (ex. : saumon fumé)
  • De la viande, de la volaille, du poisson, des fruits de mer pas assez cuits, y compris les saucisses fumées ou à hot dogs non réchauffées;
  • Les charcuteries non séchées, les viandes préparées tranchées, les pâtés et les viandes à tartiner réfrigérés
  • Du kombucha (un thé, qui contient une faible teneur d’alcool, caféine et qui n’est pas pasteurisé)
  • De l’alcool.

Rawan.



Rawan Alaby About Author

Heureuse maman d'une petite fille et d'un petit garçon, la psychologie positive et le développement de bébé font partie intégrante de mon quotidien. En quête d'évolution, je lis, je m'informe et je consulte l'avis des psychologues pour alimenter la plateforme. Maman & Femme active, est un lieu où vous trouverez des articles sur le développement de bébé, psychologie de l'enfant mais aussi et pas des moindres, le bien-être de la maman.

No Comments

    Leave a Reply