Menu
Allaitement / Nutrition

Le régime alimentaire de la femme allaitante – Conseils de notre nutritionniste

Lorsque le petit chou fait sa grande entrée dans nos vies, les questionnements autour de son alimentation commencent. Allaitement naturel ou lait artificiel ? Tant d’arguments pour l’un ou l’autre. Ce qui est certain, c’est que chaque maman est libre du choix alimentaire de son enfant, tant que ce choix respecte son développement.

Néanmoins, les mamans qui ont choisi l’allaitement naturel, devront prêter d’avantage attention à ce qu’elles mangent et consomment. Dans cet article, vous trouverez les conseils de notre nutritionniste, afin de vivre un allaitement sain et équilibré.

  1. Le Calcium

Pour le bon développement de la musculature et du squelette du bébé, l’apport en calcium doit être surveillé de près.

Voici donc la liste des aliments riches en calcium communiqué par notre experte

  • Lait.
  • Lait végétal enrichi (soja, amande, avoine, etc.)
  • Yaourts et fromages blancs.
  • Yaourts de soja ou de coco enrichis.
  • Fromages.
  • Légumes verts : épinards, chou, etc.
  • Noix, noisettes, amandes.

2. Le Fer

En allaitant bébé, on lui transmet tout notre apport en fer. Il est donc recommander de bien compenser ce manque qui peut se manifester par la fatigue ou la perte des cheveux, par des aliments riches en fer.

Voici une liste non exhaustive des aliments riches en fer, à consommer régulièrement:

  • Les œufs
  • Les céréales completes (l’avoine, l’orge…)
  • Les lentilles,
  • Le boudin noir
  • La viande rouge
  • Le foie de veau
  • Les Escargots
  • Le soja
  • Quelques fruits de mer (sardines,huitres, moules,poisons gras…)
  • Et les légumes à feuilles vertes comme les épinards, ou la blette. Et pour une meilleur absorption de tout les bienfaits des légumes verts, il est conseillé d’ajouter d’y ajouter du citron en guise de vitamine C.

3. Les acides gras.

Les acides gras sont essentiels dans le développement du cerveau de bébé lorsqu’il est dans le ventre de sa mére. Néanmoins, ses besoins en acides gras sont encore plus importants une fois né. Un manque d’acide gras dans l’alimentation, peut avoir des conséquences sur le système nerveux de la maman et le développement du cerveau de bébé. Pour y remédier, il suffit de piocher dans les poissons gras tels que la sardine, le maquereau, le saumon, mais aussi les huiles de noix, de colza ou de soja.

4. L’hydratation

Finalement et pas des moindres, l’hydratation. Le lait maternel est composé de 85% d’eau. Vous comprendrez donc qu’une fois que bébé est nourri au sein, votre corps à besoin d’avantage d’eau. Notre nutritionniste conseil la consommation d’environ 2L d’eau par jour.

Il reste conseillé d’éviter la consommation du thé, du café et les boissons à base de cola en raison de leurs effets excitant.

De plus, L’alcool, même à faible dose, est bien évidemment fortement déconseillé.

On espére que les conseils de notre nutritionniste Tina Rahme, vous aideront à bien vivre votre allaitement.

Rawan Alaby About Author

Heureuse maman d'une petite fille et d'un petit garçon, la psychologie positive et le développement de bébé font partie intégrante de mon quotidien. En quête d'évolution, je lis, je m'informe et je consulte l'avis des psychologues pour alimenter la plateforme. Maman & Femme active, est un lieu où vous trouverez des articles sur le développement de bébé, psychologie de l'enfant mais aussi et pas des moindres, le bien-être de la maman.

No Comments

    Leave a Reply